Les albums du Père Castor, aventure franco-tchèque et russe

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

   
   
   
   

PAUL FAUCHER

D'abord un nom : Paul Faucher. Libraire dans les années 1930, chez l'éditeur Flammarion, il est considéré comme l'inventeur des albums modernes jeunesse.

Précurseur préoccupé par des idées humanistes, il est en effet à l'origine de l'initiative éditoriale des Albums du Père Castor, qui occupent une place à part grâce à la diversité des choix proposés.





 

"L'enfant a droit à l'éducation et à l'instruction qui lui permettent de vivre la vie complète et féconde d'un civilisé moderne, appelé lui-même à prolonger et à enrichir la civilisation."
                                         Paul Faucher

LA CREATION
A l'issue de la rencontre avec l'instituteur pédagogue tchèque Frantisek Bakule dont les principes d'école active se résument à : learning by doing (apprendre en faisant),  le germe des Albums du Père Castor est semé et l'aventure éditoriale peut commencer réellement en 1931. Flammarion accepte de couvrir le projet. Les tout-premiers albums voient le jour : "Je fais mes masques et je découpe" permet de fabriquer soi-même des masques de petits personnages d'autres pays.
L'illustratrice Nathalie Parrain-Tchelpanova, formée à l'école tchèque, dessine les plans (elle propose entre autres l'anaglyphe*).
La collection s'étoffe avec Jeux et chansons et poésies. L'objectif est atteint : le livre objet permet un apprentissage attractif de la lecture. L'imagier pour les plus petits sort en 1934, avec le titre Bonjour Bonsoir. Chronologie et logique permettent d'associer les images.
Ces livres déconcertent dans un premier temps, puis libraires, parents et éducateurs s'enthousiasment. Le marché étranger, surtout américain, est conquis.

PLUSIEURS STYLES D'ALBUM
Entre 1932 et 1939, environ 80 titres voient le jour : contes traditionnels russes à épreuves (Baba Yaga), contes du répertoire (Cendrillon), Théâtre du Père Castor, histoires de la collection Roman des bêtes, dont le célèbre Martin Pêcheur, etc. Ces histoires favorisent une complicité entre l'enfant et l'animal. Ces albums ont propulsé la France en tête de l'édition enfantine. Lida Durdikova épouse de Paul Faucher, ancienne marionnettiste, signe des  textes.
LES ILLUSTRATEURS
Un grande partie du succès est due aux illustrateurs. Dès les débuts, Paul Faucher confie à Nathalie Parain-Tchelpanova la réalisation des premiers albums. Elle introduit dans le cercle d'amis Rojankovsky, peintre animalier russe qui signe Rojan. Il illustre en grande partie la collection Roman des bêtes. Un autre Russe, Yvan Bilibine, peintre-décorateur, dessine la partie conte des Ateliers du Père Castor (Le tapis volant, La petite sirène) ; un autre illustrateur tchèque, Lada, dessine les animaux domestiques de Cocorico. Hélène Guertik signe des documents, Alexandra Exter invente des panoramas.

 

PENDANT LA GUERRE
Le papier est rare, il faut trouver des astuces, comme celle d'utiliser le noir & blanc au lieu de la couleur tout en conservant l'intérêt de l'histoire, grâce à l'illustration. Dès 1938, le couple Faucher se retire à la campagne dans le Limousin. La nature favorise à la fois réflexion et créativité. Tel le castor dont l'équipe a choisi l'emblème, auteurs et illustrateurs persévèrent dans le travail ingénieux entrepris quelques années auparavant. D'autres illustrateurs s'invitent : Guilcher, Pec, Muller, Butel, Deletaille. Dans cette période de restriction, le format Petit castor voit le jour.
L'ECOLE DU PERE CASTOR
Après la Libération, l'Atelier du Père Castor est créé boulevard Saint-Michel à Paris. La collection l'Imagier paraît, avec des illustrations provenant des expositions de l'Atelier. Puis, deux ans plus tard, c'est l'Ecole du Père Castor, lieu de rencontres et d'expositions, qui voit le jour. Avec des amis tels que José Corti, Paul Fort, André Breton, Henri Flammarion, Paul Desjardin, l'apprentissage de la lecture, les activités manuelles et artistiques sont conservées. 
Paul Faucher montre les maquettes à la Bibliothèque de l'heure joyeuse*. Dans cet esprit humaniste, l'édition s'enrichit d'une vingtaine de titres parus dans la collection "Enfants de la terre".


Paul Emile Victor signe le titre plein de poésie et de culture de l'autre : Apousiak, le petit flocon. Pour la petite histoire, c'est le dernier titre imprimé selon la technique traditionnelle de zincographie*.





DES IMAGES AUX PHOTOS
A partir de 1951, une nouvelle collection arrive dans les kiosques : "Le montreur d'images". De la fleur à la graine et Un oiseau est né sont deux titres phares. De 1967 à 1996, le fils de Paul Faucher prendra la relève. Toujours dans la perspective d'ouvrir les enfants sur le monde, est créée la collection Castor poche (1980). Elle s'adresse aux jeunes de 8 à 13 ans.
L'AVENTURE CONTINUE
La collection a bâti son royaume grace à la ténacité, digne d'un castor, d'une équipe soudée de créateurs et de pédagogues attentifs, qui eut pour objectif de faire découvrir le livre dans le contexte mouvant de la dernière guerre et dont le slogan fut : "Faire découvrir le livre pour découvrir le monde."
Paul Faucher eut cette boutade :
"Toute personne qui entre dans une librairie est un bibliophile qui s'ignore."
Phrase curieuse mais révélatrice de son état d'esprit.
*Anaglyphe : photographie en deux couleurs complémentaires qui restitue, regardée à travers des lunettes spéciales, une impression de relief.
*Bibliothèque de l'Heure Joyeuse : d'origine américaine, c'est la première bibliothèque jeunesse créée après la guerre à Paris. Toujours en activité dans le Quartier latin, elle recense toutes les publications jeunesse.
*Zincographie : dessin sur plaque de zinc qui passe autant de fois qu'il y a de couleurs après sélection des couleurs par le chromiste.

Bibliographie :

Marie Bonnafé : Les livres, c'est bon pour les bébés, Editions Calman Lévy, 1997
- Les Albums du Père castor, Arts et Métiers du livre

Expositions et documentation : Médiathèque intercommunale du Père castor, Forgeneuve, 87380 Meuzac
mediatheque.perecastor@wanadoo.fr

Sites internet :
www.amisperecastor.free
www.editions.flammarion.com

Librairie Arc-en-ciel
ARC-EN-CIEL (Bouquinerie - Librairie)  

 

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article