Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fête du livre 2009 : la revue XXI chez Abraxas-Libris

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

La librairie Abraxas-Libris vous présentera durant la Fête du livre plusieurs tables de livres qui mettront en perspective les articles parus dans les 6 premiers numéros de la revue XXI.

Cette revue trimestrielle, uniquement disponible chez les libraires (vous ne la trouverez pas dans les kiosques), se présente ainsi :

"L'art du reportage a fait ses preuves. Les Etats-Unis sont familiers depuis longtemps du reportage d'actualité de 10 à 30 pages, qu'ils appellent "narrative writing". Ce format long est la marque de fabrique des fleurons de la presse américaine comme The New York Times Magazine, The New Yorker, Atlantic Monthly ou Vanity Fair.

La puissance du genre est universelle. Il a donné Albert Londres, Joseph Kessel, Jean Lacouture ou Jean-Claude Guillebaud. Le succès d'
Actuel durant les années 80 a également été fondé sur le grand reportage.

Dans les années 90, la revue anglaise
Granta, vendue en librairie, a envoyé à l'étranger une génération de journalistes et d'écrivains devenus célèbres depuis (Rushdie, Kureishi, Naipaul, etc.), avec un grand succès critique et commercial."

Le point de vue de XXI est de faire de l'actualité un support pour un reportage social grand angle. Ainsi chaque article nous parle d'un événement ou d'un fait de société, mais surtout il est situé dans son contexte historique et socio-culturel. En fin de chaque reportage, l'auteur ouvre la réflexion en nous proposant différentes lectures, des films, et tous les supports médiatiques qui ont abordé le sujet.

On y trouve également, un reportage-photo, une bande dessinée, et la transformation graphique d'un reportage filmé.

Voici une présentation filmée de la revue et le lien pour le BLOG de XXI sur lequel vous trouverez de nombreuses informations.



BANDE-ANNONCE XXI
envoyé par rollinpublications


Les six premiers numéros de la revue XXI seront bien évidemment disponibles dans notre librairie.

Bruno Foligné pour la librairie Abraxas-Libris
Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 - Spectacles pour enfants

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

"Non , ogre, ne me mange pas"
« Non, ogre, ne me mange pas », lecture spectacle pour enfants pour grande bouche et petites oreilles, est mis en scène par la Compagnie du moulin, collectif d’artistes présentant des spectacles avec la volonté de rester en lien avec les territoires grâce à des ateliers pédagogiques.

Elle sera représentée à Bécherel par Gaëtan Broudic, comédien, et par Anne Pia, qui a mis en scène ce spectacle, une lecture qui s’appuie sur l’objet livre et sur le contenu des histoires, entrecoupé de plages musicales chantées et jouées à la guitare, créées pour cette lecture.

Ils seront présent à Bécherel samedi 11 avril à 16h à la salle de l’école maternelle publique.


 

La Cabane à contes
Yann Quéré est originaire de Perros-Guirec dans les Côtes d’Armor et conte depuis 1996. Fils d’un ébéniste lui-même conteur, il sillonne désormais le Grand-Ouest pour raconter. Il a créé la « Cie des accordeurs de contes » avec Gilles Dauneau,
musicien guitariste.

Marine Ginod est illustratrice, infographiste, décoratrice de spectacle, créatrice de marionnettes; mais aussi raconteuse d'histoires, intervenante en art plastique pour les enfants…

Ensemble, ils ont créé la Cabane à contes, lieu réservé aux enfants où, bien au chaud, caché sous une tente, le public crée et invente des histoires avec ombres chinoises, bruitage, parfois vidéo projection, avec un soupçon d’odeur et une touche de son, et bien d’autres choses encore…


Partager cet article
Repost0

Conférence - Fête du Livre 2009 - Marie-Eve Thérenty

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Conférence : "Etre écrivain-journaliste au XIXème siècle", par Marie-Eve Thérenty
Dimanche 12 avril, 11 heures, au théâtre.
Au XIXème siècle naît un nouveau type d'auteur : l'écrivain-journaliste. C'est en effet à cette époque que la presse connut un essor important et sa généralisation, amenant un accès sans précédent à l'information. L'invention de l'écriture journalistique trouva alors ses sources dans la littérature, ce qui fut le point de départ du destin croisé de ces modes d'expression.

La presse est alors une sorte de "laboratoire littéraire", incarné par Balzac, Théophile Gautier, Jules Vallès ou encore Georges Sand. (Re)découvrir ces auteurs canoniques en tant qu'acteurs de la presse transforme notre vision de la littérature et rend compte de la révolution médiatique de l'époque.

Balzac disait : "Si la presse n'existait pas, il faudrait ne pas l'inventer", reflétant la pensée de nombre d'écrivains du XIXème siècle prompts à critiquer les journalistes "eunuques" (c'est un cliché de l'époque) du monde des lettres. Le paradoxe est que Balzac - comme Maupassant, Stendhal, Dumas, Zola et les autres -  fut aussi un journaliste acharné. Cette conférence voudra donc revenir sur la posture paradoxale de nos grands écrivains du XIXème siècle, tous occupés à regretter l'entrée dans l'ère médiatique en même temps qu'ils publient l'ensemble de leur oeuvre dans les journaux et les revues. Elle évoquera la carrière journalistique des plus célèbres des grands écrivains (Balzac, Sand, vallès, Maupassant, Zola) et reviendra en images sur la sociabilité des petits journalistes (cafés, boulevards) mais surtout tentera de représenter ce que fut la presse au XIXème siècle pour la littérature : le creuset d'innovations essentielles comme le roman  naturaliste ou le poème en prose. En fait si la presse n'avait pas existé, beaucoup d'oeuvres essentielles de notre patrimoine littéraire n'auraient pas été inventées...
Partager cet article
Repost0

Conférence - Fête du Livre 2009 - Marie-Eve Thérenty

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Spécialiste de poétique historique, d'histoire littéraire et d'histoire culturelle, Marie-Eve Thérenty s'est particulièrement intéressée aux rapports croisés entre presse et littérature au XIXème siècle, notamment lors de sa thèse, publiée en 2003 (Éditions Honoré Champion) Mosaïques. Être écrivain entre presse et roman (1829-1836).

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, agrégée de lettres modernes, Docteur en littérature française de l'Université de Paris VII, elle est actuellement professeur de littérature française à l'Université Paul Valery de Montpellier III et membre de l'Institut universitaire de France. Elle y est spécialiste de littérature française du XIXème siècle (presse et littérature au XIXème siècle, imaginaire des sociétés médiatiques, histoire du livre et des médias).

Elle a publié plusieurs ouvrages sur les relations entre presse et littérature dont la Littérature au quotidien. Poétiques journalistiques au XIXème siècle au Seuil (2007) ou Presse et Plume. Journalisme et littérature au XIXème siècle chez Nouveau-Monde éditions (2004).
Marie-Eve Thérenty nous proposera donc une conférence richement illustrée "Etre écrivain-journaliste au XIXème siècle", le dimanche 12 avril à 11 heures au théâtre. Le samedi, elle animera la première table ronde de la Fête du Livre à 15h30, "Entre presse et roman".
Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 - Ronan Manuel

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Ronan Manuel animera la table ronde "Entre décrire et écrire. Du journaliste à l’écrivain, une question d’écriture ou de réécriture? »
lundi 13 avril, à 15 heures et à laquelle participeront : Catherine Van Moppès, Patrick Pesnot, André Célarié et Hubert Coudurier.

Ronan Manuel est un habitué des rencontres littéraires où il intervient régulièrement comme animateur, notamment au salon des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo. Journaliste animateur radio à France Bleu Armorique, il y anime des émissions culturelles. Sur l'émission Studio Ouest, il présente des artistes régionaux, tandis que Bleu Métisse est consacrée aux musiques du monde.

Il est aussi membre de Reporter Breton et a été rédacteur en chef du magazine culturel gratuit Arthur. Passionné de musique, il réalise également des documentaires sur la musique traditionnelle bretonne de marins, sans oublier son intérêt pour la littérature, puisqu'il se consacre à l'écriture de contes.


Ronan Manuel animera la table ronde "Entre décrire et écrire. Du journaliste à l’écrivain, une question d’écriture ou de réécriture? »
Lundi 13 avril, à 15 heures.

Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 - Animations : la Caravane Compagnie

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

La Caravane Compagnie est une compagnie de théâtre professionnelle qui propose depuis 2006 des spectacles, des lectures ouvertes à tous, des interventions artistiques et des ateliers. Elle investit des espaces publics et va à la rencontre des gens sur des territoires et dans des situations où l'art est inattendu (spectacles dans les jardins, au bord de l'eau...)

 

A partir du thème des "journalistes-écrivains", la Caravane Compagnie travaille avec Frédéric Dupont, preneur de son, et Pierre-Yves racine, photographe, qui mènent ensemble des actions documentaires au sein de l'association "16, rue de Plaisance". L'idée de leur projet est d'aller à la rencontre des Bécherellais, qu'ils se sentent concernés ou non par la Cité du Livre, et d'ouvrir le débat sur les pratiques de lecture et d'écriture en trois temps ; rencontre des habitants, collecte de matériaux sonores et photographiques en amont ; préparation d'une exposition composée de textes, de sons et de photographies issues de la rencontre avec les Bécherellais, qui sont autant de regards pour l'anniversaire des 20 ans de la Cité du Livre...

Pendant la Fête du Livre, la Caravane Compagnie présentera ses travaux en cours dans la Car'à livres, avec des sons, images et textes. Elle proposera également  des animations ; des sténodactylos, personnages théâtraux, seront présents dans la ville en début d'après-midi ; autour de la Car'à livres, située place Jehanin, des lotos de lectures de textes (sélection de textes choisis par le public et lus par la compagnie), un stand d'écriture en public, et dimanche et lundi après-midi, deux "auteurs publics" qui prendront vos commandes. Rue des francs-Bourgeois, la Caravane des Lecteurs, lectures-découvertes à voix hautes, proposées par la compagnie et lues par des Bécherellais, se tiendra samedi après-midi. Dans les rues, des collages de mots et d'images seront parsemés dans la cité, tandis que Pierre-Yves et Frédéric continueront leurs collectes photographiques et sonores ambulantes.

Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 : cinéma "La Fièvre de l'Or" d'Olivier Weber

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Projection de La Fièvre de l'Or documentaire d'Olivier Weber, samedi 11 avril 2009, à 20 H 30 (théâtre).
Olivier Weber est un écrivain voyageur et un grand reporter français né en 1958. Sa première expérience journalistique fut un voyage en Californie, sur les traces de Jack London. Sa carrière de journaliste s'oriente donc dès le départ vers l'international, puisqu'il devient correspondant de guerre en Afrique et au Moyen-Orient, puis grand reporter au magazine Le Point. Il a ainsi couvert de nombreux conflits et parcouru la planète :  Afghanistan, Moyen-Orient,  Afrique et Asie du sud-est.

 

En parallèle, il est devenu écrivain et auteur de documentaires pour Arte, Canal Plus, Voyage, France 5 et France 2, dont l'Opium des Talibans et Sur la Route du Gange qui ont obtenu plusieurs prix internationaux. A travers ces expériences, il a aussi produit des récits, sur l'Afghanistan notamment, où il fut l'un des rares Occidentaux à pouvoir approcher les Talibans.
Son oeuvre journalistique et littéraire renoue avec la tradition du grand reportage. Il a ainsi acquis une grande reconnaissance de la part de ses pairs, matérialisée par de nombreux prix, comme le prix Albert Londres en 1992 ou le prix Joseph Kessel (dont il est aujourd'hui le président).

Olivier Weber sera présent à Bécherel pour la table ronde "Entre presse et roman" (samedi 11 avril) et pour présenter son dernier documentaire La Fièvre de l'Or, sorti dans les salles en France le 15 octobre 2008, et projeté à 20h30 samedi 11 avril au théâtre. Pour ce film, Olivier Weber a monté une expédition en Amazonie et s'est aventuré sur la piste des chercheurs d'or pour dénoncer la déforestation et la destruction de la culture amérindienne. Il en a rapporté un livre, J'aurai de l'or, et ce film, qui a obtenu le Trophée de l'Aventure.
Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 - Hubert Coudurier

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

  

Table ronde « Entre décrire et écrire. Du journaliste à l’écrivain, une question d’écriture ou de réécriture? » animée par Ronan Manuel


Hubert Coudurier est le directeur de l’information et administrateur

du Télégramme de Brest, le journal régional couvrant le Finistère, les Côtes d’Armor et le Morbihan. Ancien auditeur à l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), il est également membre du comité stratégique du Presse Club de France.

 

 

Ancien journaliste à AFP et à France 3, il a également collaboré à Valeurs Actuelles et à I-télévision. Editorialiste au Télégramme et chroniqueur politique, il suit depuis vingt-cinq ans la plupart de nos dirigeants et leurs conseillers ; il est notamment un observateur attentif de la droite française. 

Hubert Coudurier est aussi un essayiste reconnu, auteur notamment du Monde selon Chirac, (Calman Lévy, 1998), du Requiem pour les années Chirac, chronique incorrecte d’une France coupable (Jacob Duvernet, 2006) et récemment d’Amours, ruptures et trahisons (Ed. Fayard, septembre 2008).


Hubert Coudurier sera présent à Bécherel pour la table ronde « Entre décrire et écrire. Du journaliste à l’écrivain, une question d’écriture ou de réécriture? », animée par Ronan Manuel, et à laquelle participeront également Catherine Van Moppès, Patrick Pesnot et André Célarié.

Lundi 13 avril à 15 heures, au théâtre.
Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 : Marie-Noël RIO

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Marie-Noël Rio


Marie-Noël Rio, romancière, a un parcours atypique dans l’univers littéraire.

Issue du monde du spectacle, elle s’est ensuite lancée avec succès dans la rédaction de livres de cuisine. Elle se consacre désormais aux romans avec un premier ouvrage, Pour Lili, sorti en 2005, puis Le Palmier en zinc (Editions du sonneur, 2007), tous deux salués par la critique.

Elle viendra à Bécherel en tant qu’ayant-droit de l’oeuvre de Roger Vailland, dont elle a écrit la préface de la réédition de son livre
Boroboudour (Editions du sonneur, 2008) lors de la table ronde sur  "Les grands reporters", dimanche à 15 heures.




 

 

Roger Vailland


Roger Vailland était un journaliste-écrivain français (1907-1965). Ayant fréquenté dans sa jeunesse les grands écrivains de son temps à Paris (Cocteau, Gide, Joyce…), il se lança très tôt dans le journalisme, devenant grand reporter en Extrême-Orient, au Proche-Orient ou dans les Balkans. Entré dans la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, c’est à cette époque qu’il commence l’écriture de son roman
Drôle de jeu
, prix Interallié en 1945.
Il connut ensuite une grande carrière littéraire, remportant notamment le prix Goncourt pour
La Loi en 1957. Anticonformiste et libertin, il mena une vie faite d’hédonisme et de plaisir, rejetant les contraintes.
Partager cet article
Repost0

Fête du Livre 2009 : Catherine Van Moppès

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Catherine Van Moppès


Passionnée de cinéma, Catherine Van Moppès a étudié à la cinémathèque française, celle de New-York et de Rochester, où elle a appris à connaître Orson Welles, Luis Buñuel, Akira Kurosawa…
De cette expérience aux Etats-Unis, elle a
écrit son premier ouvrage
Drôle d’Amérique en 1964.

 

Elle s’est ensuite lancée dans une carrière de journaliste en Asie, et notamment en Chine où elle a vécu de 1965 à 1968. Son second ouvrage, A chacun sa Chine porte d’ailleurs sur le sujet. Là bas, elle fut sollicitée par la presse (française et internationale) pour des reportages, interviews et photos sur la révolution culturelle, et réalisa Chine au coeur rouge, une chronique sur France Soir, et La vie en Chine pendant la révolution culturelle d’après les affiches et les nien-hua, illustrations de Nouvel An, un film pour la télévision.

 

 








Elle est restée en Asie pendant une vingtaine d’années en tant que reporter indépendant (Hanoi, Jakarta,Vientiane, Singapour et Taiwan). Elle a notamment fait des reportages et photos sur l’après-guerre

du Vietnam, ainsi que des nouvelles de politique-fiction et de la poésie (Désir de Nager). Désormais, elle vit à Paris, tout en continuant à effectuer des séjours en Asie du Sud-est.
Après 3 années de recherche, elle a écrit un roman publié en 2002 et tiré de ses expériences en Asie du Sud-est :
Emilie Java 1904, dont elle prépare actuellement la suite.

Catherine Van Moppès participera aux trois tables rondes, suivies de ventes-signatures.

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 > >>