Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fête du Livre 2010 : le thème

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Nous approchons de notre grande manifestation annuelle, "la Fête du Livre" qui aura lieu cette année, les 3, 4 et 5 avril et dont le thème sera "Littérature(s) en scène".
Vous retrouverez dans cette rubrique le programme détaillé des animations de cette 22ème édition, organisée par le Comité de Concertation de Bécherel Cité du Livre.

fetedulivre-2

 Edito de la Présidente

 Les mots sont des actes …

 

Depuis plus de 20 ans, « Bécherel, Cité du Livre » transmet sa passion du livre et porte la plus grande attention à toutes celles et à tous ceux qui, de l’écriture à sa mise en scène, forment la chaîne du livre, la rendent vivante et accessible : auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, artisans d’art du livre…

Il nous est parfois adressé que le livre « fait peur » ; nombreux encore sont ceux qui n’osent pas pousser la porte d’une librairie, la considérant comme un lieu sacralisé qui ne serait pas pour eux.

 

Ici, dans le cadre de la « Cité du Livre », les acteurs culturels et les professionnels du livre ont contribué à faire évoluer ces points de vue ; notre démarche est singulière : ensemble, nous proposons à l’année des événements et rendez-vous qui attirent les publics très divers... Nos lieux sont ouverts...

 

En choisissant cette année la thématique « Littérature(s) en scène », nous avons voulu aller plus loin, et au-delà de l’objet-livre, donner à voir et à entendre des textes poétiques, littéraires, des textes de paroles publiques, les mettre en scène sous des formes artistiques diversifiées, susciter l’émotion, le plaisir des mots, le désir d’en savoir plus, de vivre cette expérience de la rencontre. Mettre le texte au cœur de la Cité, le texte dans sa fonction citoyenne qui dit le monde, l’imagine et participe de sa transformation.

 

  « Ecrivez…: tout va être colporté ! », dit le crieur.

  « Ecris et tu seras !

Lis et tu trouveras ! »

Mahmoud Darwich, Murale

 

Yvonne Prêteseille, libraire et Présidente du Comité de concertation pour le développement de Bécherel, Cité du Livre ®

Partager cet article

Repost0

Madame Benoite Groult à la librairie de la Porte Saint-Michel

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Madame Benoîte Groult sera l’invitée de la librairie
La Porte St-Michel, le samedi 13 mars 2010.

"Générations et transmission" sera le fil conducteur de l’échange :  il s’agit d’une rencontre  à bâtons rompus  avec ses lecteurs,  les anciens mais aussi, je l’espère, les nouveaux.

Benoite Groult : un prénom et un nom qui parlent à tous ceux et surtout à toutes celles - étudiantes, mères au foyer, travailleuses, voire les lycéennes de ces années-là - de ma génération.

Quand paraît  Ainsi soit-elle  à la fin des années 1960, nous, les femmes, sommes toujours tenues dans l’ombre des hommes et la vague 1968 qui arrive va secouer, de façon radicale pour certaines (et j’en suis), la lecture du monde et ouvrir l'horizon des engagements possibles.

images-copie-1

Simone de Beauvoir avait déjà publié son Deuxième Sexe, Virginia Woolf  Une chambre à soi  et  Sand, en se prénommant Georges, avait déjà décidé que le masculin pouvait s’écrire au féminin !

Dans ces temps-là... années 1970, Antoinette Fouques créait son espace livres et "Les Editions des Femmes" à Paris…..

Gisèle Halimi militait en avocate défenseur des outragées de la guerre d’Algérie et Annie Leclerc publiait Parole de Femmes (pour la petite histoire de bouquiniste que je suis, je possède, à la boutique, un exemplaire tout rageusement annoté d’un médecin - je le suppose - excédée par les prises de position de cette dernière... un régal !).
Je pourrais poursuivre avec Simone Weil et Françoise Giroud et régine Déforges et Laure Adler et... et... et... nos contemporaines : chacune d’elles se définissant et prenant force d’écriture et de création dans la très longue lignée, souvent  mal connue, des femmes des siècles précédents, nos ouvreuses de voies, et  parfois, au prix de leur vie ( cf. Olympe de Gouges, guillotinée sous la Terreur, pour ne citer qu’elle).

imagesCADEN21I

 

imagesCAL6RDIB

A l'occasion de cet événement, je viens de relire la plupart des ouvrages de Benoîte Groult et reste sous le charme et la force de ses propos ; l’humour des situations décrites et la vivacité de ses remarques font mouche surtout dans la cocasserie des situations hommes-femmes décrites.  Ces derniers temps et pour la relecture évoquée, il m’arrive très souvent d’éclater d’un bon rire tout en proposant à mon entourage de leur faire lecture à haute voix et là... effet de rire communicatif : le trait est drôle et la remarque fuse ! Mon Dieu, que la société régie par les hommes, telle qu’en parle «  Benoite »  des années 60, est ridiculement vraie et parfois encore, hélas, d’actualité….

De façon plus didactique et afin d’en retirer tous les enseignements pour notre temps et les années à venir,  je vous souhaite de lire ou relire le chapitre de son ouvrage Ainsi soit-elle, décrivant les mutilations faites aux femmes, ainsi que celui sur les « faiseuses d’anges » surnom donné alors à celles qui pratiquaient les avortements clandestins, et cela au moment où les centres de planning familial se ferment faute de subventions… ou la violence faite au femmes dans le monde est telle que nous sommes encore tenues, durant toute cette année 2010 à des manifestations militantes pour que cesse cela.

Je reste vivante de tous ces écrits -  les siens et tous les autres - et suis heureuse à l’idée de continuer l’histoire ici, à Becherel, depuis  l'ouverture de la librairie La Porte St-Michel en 1992.

Je trinquerai avec elle pour ses 90 ans et, si elle le permet, je l’embrasserai en lui disant "Merci", elle qui me disait : «  Mais alors vous vous appelez comme moi ! » Oui, je suis née Guimard, mais c’est une autre histoire !

Biographie et bibliographie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEte_Groult
Edith Guimard
Librairie Porte Saint-Michel
02 99 66 74 48
1 Porte Saint-Michel

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Librairie Boulavogue : nouveautés

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Les livres, dans les librairies de Bécherel, vont et viennent, le stock se renouvelant sans cesse.
Nous avons créé cette rubrique, "actualités des libraires", afin de vous montrer la richesse et la diversité de nos fonds.
Lorsque l'occasion se présentera, les libraires y signaleront l'arrivée dans leur stock, d'ouvrages qu'ils jugent intéressant de mentionner, soit par leur nombre (lot important de bandes-dessinées, par exemple), soit par leur rareté, etc.
Si l'un des titres proposés par une librairie à un moment donné n'est plus disponible chez elle, essayez notre page nous contacter, car l'un de nos collègues de Bécherel le possèdera peut-être.



Librairie Boulavogue, 26 février 2010



"Les Trente journées qui ont fait la France" est une série d'ouvrages historiques parus chez Gallimard dans les années soixante. Chaque volume présente une journée fondamentale de la construction de notre identité nationale. Gallimard a fait appel pour cette collection à des auteurs issus de milieux divers : historien (Duby), politique, (Edgar Faure) ou littéraire (Jean Giono).
François Mitterand n'ayant jamais rédigé "Le coup d'Etat du 2 décembre 1851", la collection reste imcomplète.
 md2070914231
Titres de la collection " Trente journées qui ont fait la France", proposés par la Librairie Boulavogue.
Les ouvrages ci-dessus ont la particularité d'être reliés en pleine toile éditeur grise, agrémentée d'une illustration noire, sous rhodoïd.

- 25 décembre... le Baptème de Clovis, Georges Tessier
- ...Octobre 733, La Bataille de Poitiers, Jean-Henri Roy et Jean Deviosse
- 3 juillet 987, L'Avénement d'Hugues Capet, Laurent Theis
- 27 juillet 1214, Le Dimanche de Bouvines, Georges Duby
- 12 mars 1244, Zoe Oldenbourg, Le Bûcher de Montségur
- 7 septembre 1303, L'Attentat d'Anagni, Duc de Lévis Mirepoix
- 31 juillet 1358, Le Meurtre d'Etienne Marcel, Jacques d'Avout
- 8 mai 1429, La Libération d'Orléans, Régine Pernoud
- 5 janvier 1477, La Mort de Charles le Téméraire, Pierre Frédérix
- 24 février 1525, Le désastre de Pavie, Jean Giono
- 24 aout 1572, Le Massacre de la Saint-Barthélémy, Philippe Erlanger
- 14 mai 1610, L'Assassinat d'Henri IV, Roland Mousnier
- 10 novembre 1630, La Journée des Dupes, Georges Mongrédien
- 12 mai 1776, La Disgrâce de Turgot, Edgar Faure
- 14 juillet 1789, La Prise de la Bastille, Jacques Godechot
- 27 juillet 1794, La Conjuration de Neuf Thermidor, Gérard Walter
- 9 novembre 1799, Le Dix-huit Brumaire, Albert Ollivier
- 10 aout 1792, La Chute de la Royauté, Marcel Reinhard
- 26 mars 1871, La Proclamation de la Commune, Henri Lefebvre
- 2 décembre 1804, Le Sacre de Napoléon, José Cabanis
- 18 juin 1815, Waterloo, Robert Margerit
- 29 juillet 1830, La Révolution de Juillet, Jean-Louis Bory
- 24 février 1848, La Première résurrection de la République, Henri Guillemin
- 9 septembre 1914, La Victoire de la Marne, Henry Contamine
- 11 novembre 1918, L'Armistice de Rethondes, Pierre Renouvin
- 10 juillet 1940, La Fin de la Troisième République, Emmanuel Berl
- 25 aout 1944, De la Chute à la Libération de Paris, Emmanuel d'Astier
 


Contact : librairie.boulavogue@orange.fr ou 02 99 66 89 46

Publié dans Nouveaux arrivages

Partager cet article

Repost0

Printemps des poètes 2010

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

 
Vendredi 12 mars
19 heures 30

à l'Atelier des Possibles
15 place Jehanin

Montage poétique autour de l’œuvre d’Angèle Vannier :

« Je pris la nuit comme un bateau la mer »

Angèle Vannier

 

Lecture-spectacle de poésies

Dans le cadre de la manifestation nationale le Printemps des poètes 2010, ayant pour thème "Couleur Femme", la Cité du Livre reçoit Beatrix Balteg, écrivain et poète d’origine irlandaise et bretonne, Florence Whitty, chanteuse et harpiste, et Françoise Coty, biographe d’Angèle Vannier, pour un montage poétique à 3 voix à partir d’un choix de poèmes et de chansons autour de l’œuvre d’Angèle Vannier.

Cette lecture-spectacle est proposée par l’association Les Amis de la Tour du Vent de Saint-Malo.

 

Angèle Vannier (Saint-Servan 1917 – Bazouges-La-Pérouze 1980) est une des grandes voix de la poésie féminine de notre temps.


Paul Eluard préface son deuxième livre de poèmes en 1950.


Elle publie plusieurs recueils « L’arbre à feu », « Le sang des nuits », « Rouge cloître »… et signe de nombreuses chansons dont le célèbre « Chevalier de Paris » chanté par son amie Edith Piaf.

Une sélection d'ouvrages d'Angèle Vannier vous sera proposée par les libraires de Bécherel.

Organisation : comité de concertation pour le développement de « Bécherel, Cité du Livre® »

Square du Dr Lambert – 35190 Bécherel

Tel : 02 99 66 83 73 – mail : comite.concertation@wanadoo.fr – www.becherel.com

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Vous recherchez un ou plusieurs
ouvrages ?

Contactez les libraires de la Cité du Livre en un seul mail à l'adresse suivante contact-livres@becherel-autour-du-livre.com.

Votre demande sera redirigée vers l'ensemble des Professionnels du Livre de Bécherel.

 180
Vous désirez contacter un libraire ou un artisan d'Art du livre en particulier ? N'hésitez pas à visiter sa page : vous y trouverez toutes ses coordonnées.

Pour des informations concernant les animations et les événements divers de la Cité du Livre, et de ses environs (sites touristiques, hébergement, restauration...) rendez-vous sur le site de la Maison du Livre et du Tourisme www.becherel.com

becherel071007-075b.jpg

Pour toute autre demande, n'hésitez pas à vous adresser à contact-livres@becherel-autour-du-livre.com : votre demande sera redirigée aux personnes compétentes.

 

A bientôt !

   463257581_09b2480f4d_m.jpg

Partager cet article

Repost0

Quand se rendre à Bécherel ?

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Quand se rendre à Bécherel ?

 

Bécherel Cité du Livre est ouverte toute l'année.
Les jours fériés (sauf Noël et jour de l'an), les vendredis, samedis et dimanches, ainsi qu'en période de vacances scolaires, vous trouverez la quasi totalité des librairies ouvertes ; en semaine, nous ouvrons également mais nous sommes bien obligés de prévoir un ou deux jours de fermeture, ne serait-ce que pour nous réapprovisionner en nouveaux livres. Nous vous invitons à consulter les pages librairies de ce blog afin d'en savoir plus sur les jours hebdomadaires de repos. Attention : le lundi reste la journée la plus calme, en particulier le matin : un seul lieu, regroupant 3 librairies, est ouvert.
Les librairies débutent leurs activités vers 10h/10h30. Nous fermons généralement à l'heure du déjeuner pour ré-ouvrir vers 14h/14h30 (fermeture 18h30/19h).

PICT0001.JPG

Partager cet article

Repost0

Le griot Blanc

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Marc Roger, lecteur passionné de littérature, s'est arrêté à Bécherel cet été 2009 : il s'est "posé" pour lire et dormir.
J'ai été témoin, au petit matin de son départ pour  rejoindre la Loire-Atlantique, de tout le soin apporté à son compagnon, son  âne ! L'article de Pages de Bretagne de décembre 2009, qui fait paraître un court entretien "les" concernant, rapporte ainsi ses propos : " 
Le matin, une fois tout bouclé, les premiers pas donnent un grand sentiment de liberté. [...] C'est trés physique de voyager avec un âne, ne serait-ce que pour organiser son confort..."
En effet son âne et lui traversent la France et une partie de l'Afrique (Saint-Malo-Bamako) suivant une " méridienne imaginaire"qui va le conduire jusqu'aux murs de Bamako, sa ville de naissance. Marc Roger évoque l'alchimie du marcheur : " ... il s'opère une curieuse adéquation entre le monde et les mots..." : n'est-ce pas ce que les écrivains marcheurs disent de leur activité ?


Visuel-Griot-Blanc-B-cherel.jpg 

Marc Roger semble poursuivre le même objectif que beaucoup d'entre nous ici et j'en
suis ceux-là : Rencontres autour et à propos des livres et des auteurs.
  
Edith Guimard de la Librairie de la Porte Saint-Michel
   

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Lecture musicale : Patrick Argenté (Librairie Gwrizienn)

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

 

Lecture musicale, samedi 19 décembre 2009 à 18h30 , à la Librairie Gwrizienn *


Patrick Argenté proposera une
lecture de textes extraits de son dernier ouvrage « Oeil effaré, plume et les dents » accompagné à l’accordéon diatonique par Ronan Robert.

La musique et les textes se rencontrent de façon variée : musique seule, texte seul, en alternance, ou les deux simultanément de façon à rendre vivant ce moment de poésie.

Cette soirée sera suivie d’un échange autour d’un « verre » poétique et d’une vente-signature de l’auteur.

Réservation au 02 99 66 87 09. Jauge Restreinte, entrée libre.


 *Soirée organisée dans le cadre des cafés-librairies de Bretagne.

 

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Les albums du Père Castor, aventure franco-tchèque et russe

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

   
   
   
   

PAUL FAUCHER

D'abord un nom : Paul Faucher. Libraire dans les années 1930, chez l'éditeur Flammarion, il est considéré comme l'inventeur des albums modernes jeunesse.

Précurseur préoccupé par des idées humanistes, il est en effet à l'origine de l'initiative éditoriale des Albums du Père Castor, qui occupent une place à part grâce à la diversité des choix proposés.





 

"L'enfant a droit à l'éducation et à l'instruction qui lui permettent de vivre la vie complète et féconde d'un civilisé moderne, appelé lui-même à prolonger et à enrichir la civilisation."
                                         Paul Faucher

LA CREATION
A l'issue de la rencontre avec l'instituteur pédagogue tchèque Frantisek Bakule dont les principes d'école active se résument à : learning by doing (apprendre en faisant),  le germe des Albums du Père Castor est semé et l'aventure éditoriale peut commencer réellement en 1931. Flammarion accepte de couvrir le projet. Les tout-premiers albums voient le jour : "Je fais mes masques et je découpe" permet de fabriquer soi-même des masques de petits personnages d'autres pays.
L'illustratrice Nathalie Parrain-Tchelpanova, formée à l'école tchèque, dessine les plans (elle propose entre autres l'anaglyphe*).
La collection s'étoffe avec Jeux et chansons et poésies. L'objectif est atteint : le livre objet permet un apprentissage attractif de la lecture. L'imagier pour les plus petits sort en 1934, avec le titre Bonjour Bonsoir. Chronologie et logique permettent d'associer les images.
Ces livres déconcertent dans un premier temps, puis libraires, parents et éducateurs s'enthousiasment. Le marché étranger, surtout américain, est conquis.

PLUSIEURS STYLES D'ALBUM
Entre 1932 et 1939, environ 80 titres voient le jour : contes traditionnels russes à épreuves (Baba Yaga), contes du répertoire (Cendrillon), Théâtre du Père Castor, histoires de la collection Roman des bêtes, dont le célèbre Martin Pêcheur, etc. Ces histoires favorisent une complicité entre l'enfant et l'animal. Ces albums ont propulsé la France en tête de l'édition enfantine. Lida Durdikova épouse de Paul Faucher, ancienne marionnettiste, signe des  textes.
LES ILLUSTRATEURS
Un grande partie du succès est due aux illustrateurs. Dès les débuts, Paul Faucher confie à Nathalie Parain-Tchelpanova la réalisation des premiers albums. Elle introduit dans le cercle d'amis Rojankovsky, peintre animalier russe qui signe Rojan. Il illustre en grande partie la collection Roman des bêtes. Un autre Russe, Yvan Bilibine, peintre-décorateur, dessine la partie conte des Ateliers du Père Castor (Le tapis volant, La petite sirène) ; un autre illustrateur tchèque, Lada, dessine les animaux domestiques de Cocorico. Hélène Guertik signe des documents, Alexandra Exter invente des panoramas.

 

PENDANT LA GUERRE
Le papier est rare, il faut trouver des astuces, comme celle d'utiliser le noir & blanc au lieu de la couleur tout en conservant l'intérêt de l'histoire, grâce à l'illustration. Dès 1938, le couple Faucher se retire à la campagne dans le Limousin. La nature favorise à la fois réflexion et créativité. Tel le castor dont l'équipe a choisi l'emblème, auteurs et illustrateurs persévèrent dans le travail ingénieux entrepris quelques années auparavant. D'autres illustrateurs s'invitent : Guilcher, Pec, Muller, Butel, Deletaille. Dans cette période de restriction, le format Petit castor voit le jour.
L'ECOLE DU PERE CASTOR
Après la Libération, l'Atelier du Père Castor est créé boulevard Saint-Michel à Paris. La collection l'Imagier paraît, avec des illustrations provenant des expositions de l'Atelier. Puis, deux ans plus tard, c'est l'Ecole du Père Castor, lieu de rencontres et d'expositions, qui voit le jour. Avec des amis tels que José Corti, Paul Fort, André Breton, Henri Flammarion, Paul Desjardin, l'apprentissage de la lecture, les activités manuelles et artistiques sont conservées. 
Paul Faucher montre les maquettes à la Bibliothèque de l'heure joyeuse*. Dans cet esprit humaniste, l'édition s'enrichit d'une vingtaine de titres parus dans la collection "Enfants de la terre".


Paul Emile Victor signe le titre plein de poésie et de culture de l'autre : Apousiak, le petit flocon. Pour la petite histoire, c'est le dernier titre imprimé selon la technique traditionnelle de zincographie*.





DES IMAGES AUX PHOTOS
A partir de 1951, une nouvelle collection arrive dans les kiosques : "Le montreur d'images". De la fleur à la graine et Un oiseau est né sont deux titres phares. De 1967 à 1996, le fils de Paul Faucher prendra la relève. Toujours dans la perspective d'ouvrir les enfants sur le monde, est créée la collection Castor poche (1980). Elle s'adresse aux jeunes de 8 à 13 ans.
L'AVENTURE CONTINUE
La collection a bâti son royaume grace à la ténacité, digne d'un castor, d'une équipe soudée de créateurs et de pédagogues attentifs, qui eut pour objectif de faire découvrir le livre dans le contexte mouvant de la dernière guerre et dont le slogan fut : "Faire découvrir le livre pour découvrir le monde."
Paul Faucher eut cette boutade :
"Toute personne qui entre dans une librairie est un bibliophile qui s'ignore."
Phrase curieuse mais révélatrice de son état d'esprit.
*Anaglyphe : photographie en deux couleurs complémentaires qui restitue, regardée à travers des lunettes spéciales, une impression de relief.
*Bibliothèque de l'Heure Joyeuse : d'origine américaine, c'est la première bibliothèque jeunesse créée après la guerre à Paris. Toujours en activité dans le Quartier latin, elle recense toutes les publications jeunesse.
*Zincographie : dessin sur plaque de zinc qui passe autant de fois qu'il y a de couleurs après sélection des couleurs par le chromiste.

Bibliographie :

Marie Bonnafé : Les livres, c'est bon pour les bébés, Editions Calman Lévy, 1997
- Les Albums du Père castor, Arts et Métiers du livre

Expositions et documentation : Médiathèque intercommunale du Père castor, Forgeneuve, 87380 Meuzac
mediatheque.perecastor@wanadoo.fr

Sites internet :
www.amisperecastor.free
www.editions.flammarion.com

Librairie Arc-en-ciel
ARC-EN-CIEL (Bouquinerie - Librairie)  

 

Publié dans Coups de coeur

Partager cet article

Repost0

Exposition Helen NEHR

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>