Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Arrivage de livres sur les insectes, les oiseaux et la nature à la Librairie L'Inattendue

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

J.-H. Fabre, La vie des insectes (15 gravures, 11 planches hors texte), Librairie Delagrave, 1931

Jacques Delamain, Les oiseaux s’installent et s’en vont, Stock, Les livres de nature, 1942

Léon Binet, Nouvelles scènes de la vie animale, Gallimard, 1934

Jules Michelet, L’insecte, Librairie Hachette Nouvelle édition

Albert Constant, Anthologie des bêtes, Stock, Les livres de nature, 1935

Jacques Delamain, Les jours et les nuits des oiseaux, Stock, 1932

Jacques Delamain, Pourquoi les oiseaux chantent, Stock, Les livres de nature, 1932

Jules Michelet, L’oiseau, Hachette Nouvelle édition

Jean Rostand, La vie des libellules, Stock, Les livres de nature, 1935

Stewart Edward White, La Forêt, Stock, Les livres de nature, 1928

Charles Silvestre, Au soleil des saisons, Plon, 1932

Charles Sylvestre, Pleine Terre, Plon, 1931

Louis Roule, La vie des rivières, Stock, Les livres de nature, 1930

George Fleming, Comment choisir et soigner son cheval (14 planches hors texte), Pierre Roger et Cie, 1908

Ces ouvrages sont disponibles à la Librairie L'Inattendue. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter en retrouvant nos coordonnées sur notre page.

Les livres vont et viennent, le stock des librairies de Bécherel se renouvelant sans cesse.
Nous avons créé cette rubrique, "actualités des libraires", afin de vous montrer la richesse et la diversité de nos fonds.
Lorsque l'occasion se présentera, les libraires y signaleront l'arrivée dans leur stock, d'ouvrages qu'ils jugent intéressant de mentionner, soit par leur nombre (lot important de bandes-dessinées, par exemple), soit par leur rareté, etc.
Si l'un des titres proposés par un libraire n'est plus disponible chez lui, essayez notre page

nous contacter, car l'un de nos collègues de Bécherel le possédera peut-être.

Publié dans Nouveaux arrivages

Partager cet article

Repost0

"Carte Blanche à Françoise Malettra" : Hélène Cisoux

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

"Carte blanche à Françoise Malettra" est le nom d'une série de rencontres, organisées à Bécherel dans différents lieux d'accueil, au cours desquelles sont rediffusées des émissions radiophoniques de la série "Les bibliothèques de..." réalisées par Françoise Malettra pour France-Culture.  

Après les "cartes blanches" consacrées à Michel Tournier, à Françoise Giroud et à Emmanuel Leroy-Ladurie et à leurs bibliothèques respectives, Françoise Malettra propose de vous retrouver pour l'écoute d'un entretien, enregistré en 1990, avec Hélène Cisoux. 

La rencontre aura lieu le dimanche 5 septembre 2010, dans le cadre du Marché du Livre, à
"l’ombre du  Tilleul" centenaire de Paulette Spagnol, 3 rue Saint-Michel, (centre ancien de Bécherel) dès l'heure du thé, à 17 heures.

Cette rencontre radiophonique de 30 minutes nous fera découvrir une  femme à la pensée originale, à l’aise et alerte dans son propos qui est celui de nous présenter sa bibliothèque. Un échange pourra s’installer à l’issue de l’audition.

Participation libre aux frais d’organisation. Thé offert.

La prochaine "Carte blanche à Françoise Malettra" sera consacrée à  Daniel Mesguich et à sa bibliothèque, et déroulera au Théâtre de Bécherel, dans le cadre du Marché du Livre du 3 octobre 2010.
 

 

 

Hélène Cisoux, écrivaine féministe née en 1937 en Algérie (de culture juive par ses deux parents) est professeure, écrivaine, poétesse, auteure dramatique, philosophe, critique littéraire et rhétoricienne... Elle se fait connaître en France par la publication en 1968 de L’Exil de James Joyce ou l’art du remplacement. (Grasset) et obtient le prix Médicis en 1969 par son roman autobiographique Dedans.

Hélène Cisoux est l’un des écrivains porteurs de l’idée de "l’écriture féminine".

Elle participe à la création de l’Université de Paris VIII Vincennes et y fonde le centre d’études féminines, le premier en Europe.  

Auteure discrète (très peu médiatisée) mais auteure prolixe, son écriture et sa pensée sont parfois d’accès difficile. Auteure de théâtre, elle est mise en scène  par Ariane Mnouchkine et Simone Benmussa.  Ses fictions et essais ont été publiés aux Editions des Femmes, chez Grasset puis, ces dernières années, aux Editions Galilée : Eve s’évade : la ruine et la vie 2009 et Double Oublie de l’Orang-outang 2010.

Amie de Jacques Derrida, elle partage avec lui activités politiques et intellectuelles. Depuis 1983, Hélène Cixous tient un séminaire au Collège International  de philosophie. (Source Wikipedia)  

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Anciens Livres de Chasse à la Librairie L'Inattendue

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

interieur2-copie-1
Pour des informations supplémentaires, contactez-nous. Nos coordonnées se trouvent sur notre page :
L'INATTENDUE (librairie-salon de thé)

 

Librairie L’Inattendue : Arrivage d'anciens livres de chasse

• La chasse, étude détaillée sur le tir, les chiens et le gibier, par Le Capitaine Victor Jannesson, éd. Dentu
Veillées de chasse en Bas-Poitou, par G. de la Barberie des Chateliers de Vieil-Auzay alias G. Guérin, éd. Lussaud, 1943
Suarsuksiorpok ou le chasseur à la bécasse, par Sylvain, illustré de croquis par Félicien Rops, éd. Auguste Goin, 1862
La chasse au chien d’arrêt, par R. Nilo, éd. Guy le Prat, 1946
Le chien d’arrêt, par R. de Kermadec, éd. Flammarion, 1949

Publié dans Nouveaux arrivages

Partager cet article

Repost0

L'Imaginaire prend ses quartiers à la librairie Abraxas-Libris

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Dans le cadre de la Nuit du Livre, ce samedi 7 août, la Libraire Abraxas-Libris a décidé de donner un coup de projecteur sur les Littératures de l'Imaginaire.

http://dveditions.free.fr/couv_anna_250.jpg

Dans une démarche un peu militante, les libraires d'Abraxas-Libris proposent, depuis quelques années maintenant, un petit rayon consacré à quelques éditeurs qu'ils aiment et qu'ils veulent défendre. Ainsi, ces éditions ex nihilo, associées à la Société des Amis de Régis Messac, qui rééditent les oeuvres de ce grand auteurs francophone des années 30, ou ces petits éditeurs de fantastique (comme Malpertuis ou La Clef d'Argent) ou de populaire (Ad Astra, Rivière Blanche, etc.), toujours prêt à ressortir de l'oubli de grands textes, ou à donner leur chance à de jeunes auteurs.

http://www.yozone.fr/IMG/jpg/importance200.jpg

Afin de faire découvrir encore au plus grand nombre ces éditions et leurs auteurs, la librairie Abraxas-Libris a choisi, cette année, de proposer un après-midi rencontres-signatures avec pas moins de 7 auteurs relevant de ces genres.


Ce samedi, de 14h à 19h (et plus si affinité...), vous pourrez donc venir discuter avec :

- Adeline Méheut (une jeune auteure de 14 ans, habitant dans les environs de Bécherel, et qui vient de sortir un roman fantastique impressionant de maîtrise)

- Alain Roussel (un auteur confirmé, tant pour ses essais et critiques que pour ses fictions)

- David S. Khara (tout jeune arrivé dans le monde de l'écriture, et déjà un excellent roman populaire édité !)

- Erik Wietzel (l'une des pointures actuelles de la fantasy)

- Jean Millemann (un auteur bien trop rare, mais toujours d'une très grande qualité)

- Lionel Davoust (enfin, des ouvrages, d'ailleurs excellents, de cet auteur-critique-traducteur sont disponibles !)

- Thomas Géha (une grande plume populaire et maîtrisée, un nom important dans le milieu des littératures de genre !).

http://www.yozone.fr/IMG/jpg/flammagories200.jpg

Qui plus est, à cette occasion, la librairie éditera un petit catalogue consacré au genre, à tirage limité numéroté, et contenant, entre autre, des nouvelles (en grande majorité inédites).

Une bonne raison supplémentaire (si besoin était...) de venir rencontrer ces auteurs !

Partager cet article

Repost0

Les « hérissons de poche » à la librairie L’Inattendue

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

photo herisson
 

Les « hérissons de poche » sont de retour à L’Inattendue

Leur petite frimousse en a fait craquer plus d’un la saison dernière : voici les « hérissons de poche » qui débarquent à nouveau à L’Inattendue. Une gentille colonie armée de mots pour seuls piquants... Elaborés à la main par une technique de pliage ultra simple, ils exigent néanmoins une certaine dose de patience, car c’est au minimum un ouvrage de 180 pages qu’il faut employer pour obtenir un animal bien dodu. Les hérissons de poche constituent en tous cas une jolie idée de cadeau, sans compter qu’il s’agit d’une manière écologique de recycler les livres qui ne trouvent pas preneur !

L'INATTENDUE (librairie-salon de thé)

Partager cet article

Repost0

Livres pour apprendre ou se perfectionner en chinois... à la librairie Boulavogue

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

La Librairie Boulavogue propose actuellement à la vente plus d'une trentaine d'ouvrages d'occasion sur l'apprentissage et l'histoire de la langue chinoise.

 

img055

 

Entre autres :

 

Wieger, S.J., Caractères chinois, Taichung, 1972.
Zhongfu, Petit Dictionnaire franco-chinois, Editions de la connaissance, 1992.
Institut Ricci, Dictionnaire français de la langue chinoise, Institut Ricci-Kuangchi Press, 1990.

Dico pratique chinois-français, Editions You-Feng, 1994.
Joël Bellassen, Méthode d'initiation à la langue et à l'écriture chinoise, La Compagnie, 1989.
Joël Bellassen, Chinois mode d'emploi, grammaire pratique et exercices, Editions You Feng, 1996.
Assimil, L'Ecriture chinoise, 1991.

  chinois 1

N'hésitez pas à contacter la librairie Boulavogue pour des renseignements complémentaires. A bientôt ! 

Les livres vont et viennent, le stock des librairies de Bécherel se renouvelant sans cesse.
Nous avons créé cette rubrique, "actualités des libraires", afin de vous montrer la richesse et la diversité de nos fonds.
Lorsque l'occasion se présentera, les libraires y signaleront l'arrivée dans leur stock, d'ouvrages qu'ils jugent intéressant de mentionner, soit par leur nombre (lot important de bandes-dessinées, par exemple), soit par leur rareté, etc.
Si l'un des titres proposés par un libraire n'est plus disponible chez lui, essayez notre page
nous contacter, car l'un de nos collègues de Bécherel le possédera peut-être.

Publié dans Nouveaux arrivages

Partager cet article

Repost0

Nuit du Livre 2010 : Catherine C. Laurent

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

laurent CATHERINE C. LAURENT

Née à Nancy, Lorraine, en 1962, Catherine C. Laurent migre doucement de cette terre qu’elle tient pour trop froide, trop sombre, vers des jardins plus lumineux. Ceux d’Aix-en-Provence d’abord, où elle poursuit ses études en lettres modernes et langue arabe, puis de Tunisie et d’Inde. Après un séjour bref et intense à Saint-Pierre-et-Miquelon, ceux enfin de la Nouvelle-Calédonie, archipel qu’elle aborde fin 1993 et où elle réside aujourd’hui.

Etudiante, c’est au « nomadisme intellectuel », de Mircea Eliade, Kenneth White et Le Clézio, qu’elle consacre sa maîtrise de lettres, avant de plonger dans l’étude d’autres écrivains voyageurs tels Nicolas Bouvier. Enseignante de lettres à Nouméa, elle s’attache à ouvrir pour ses élèves les horizons d’une île où son écriture poétique et romanesque se développe dans une tension permanente entre profondeur et légèreté.
Après un premier recueil de poésie, Le Coeur tranquille, où elle évoque son séjour à Bourail, au coeur de la Grande Terre calédonienne, elle choisit d’embarquer son lecteur loin du Pacifique, dans l’Egypte des guerres napoléoniennes, avec un roman, Dernière campagne. Suivra un bref recueil poétique, Jardin intérieur, puis tout récemment un documentaire jeunesse, consacré à la Nouvelle-Calédonie. Elle participe régulièrement par ailleurs à des revues en Nouvelle-Calédonie (Sillages d’Océanie ; Episodes Nouvelle-Calédonie) et à Tahiti (Litterama’ohi).
Catherine C. Laurent est membre de l’Association des écrivains de la Nouvelle-Calédonie (AENC) et du Centre de géopoétique de Nouvelle-Calédonie.
Principales oeuvres publiées :
Dernière Campagne. Nouméa: Éditions Rhizome, 2003.
Le Coeur tranquille. Illustrations de Johannes Wahono. Nouméa: L'Herbier de Feu, 1999.
Jardin intérieur. Nouméa: Éditions L'Herbier de Feu, 2005.
Nouvelle-Calédonie. Illustrations de Bénédicte Nemo. Nîmes : Editions Grandir, 2010.
Textes parus dans des ouvrages collectifs :
« La Dette », nouvelle. Sillages d'Océanie 2007. Nouméa: revue de l’AENC.
« Il suffirait », extrait de Bleue l'âme du jardin (roman inédit), et « La Parole, le Partage », réflexion. Sillages d'Océanie 2009. Nouméa: revue de l’AENC.
Pour en savoir plus : www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/laurent.html

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Nuit du Livre 2010 : Anne Bihan

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

bihan
Copyright Denis Gallic
ANNE BIHAN

Née en Bretagne, Anne Bihan s’envole pour la Nouvelle-Calédonie un jour de mai 1989. Sa vie et son écriture se sont depuis laissé profondément traverser par cet archipel d’Océanie dont elle partage durablement le destin, même si c’est l’île de Bréhat en Côtes d’Armor qui donne à son premier roman, Miroirs d’îles, son paysage. Et Saint-Nazaire qu’explore Port-Nazaire, l’une de ses premières écritures théâtrales. Se tenir entre, poème paru en 2009 dans la revue La Traductière, s’attache à explorer ce « je pluriel » qui est désormais le sien.
Poète et dramaturge, auteure de nouvelles et d’essais divers sur les écritures océaniennes, elle a été lauréate en 2003 d’une bourse du Centre national du livre pour son parcours d’écriture théâtrale, et invitée de la Comédie française en 2006 dans le cadre de la Semaine de l’Océanie. Une dizaine de ses pièces ont été créées en scène, en Bretagne, Nouvelle-Calédonie, au Vanuatu, à Wallis-et-Futuna et Tahiti.
Invitée du Festival franco-anglais de poésie à Melbourne (Australie) en 2008, elle a obtenu en 2009 l’aide à l’écriture de la Province sud de la Nouvelle-Calédonie pour un recueil de nouvelles en cours de création. Elle est par ailleurs régulièrement publiée en revue (Le Mâche-Laurier ; La Traductière ; Carnavalesques ; Sillages d’Océanie ; l’Archipel des lettres ; Episodes Nouvelle-Calédonie ; Litterama’ohi, etc.).
En 2009, sa nouvelle « Trois fragments d'épiphanie » a paru dans Au nom de la fragilité : des mots d'écrivains, recueil collectif publié aux Éditions Érès sous la direction de Charles Gardou, avec le soutien de Tahar Ben Jelloun.
Elle est membre notamment de l’Association des écrivains de la Nouvelle-Calédonie (AENC) et du Centre de géopoétique de Nouvelle-Calédonie.
Quelques oeuvres publiées :
V ou Portraits de famille au couteau de cuisine. Nouméa : Éditions Traversées, 2004.
Parades. Nouméa : Éditions Traversées, 2004.
Collision et autres traversées, pièces courtes. Nouméa : Éditions Traversées, 2007.
Miroirs d'îles. Avec un frontispice de Sayed Darwiche. Saint-Nazaire : Éditions Arcane 17, 1984.
« Extraction ». Jour & nuit - La SLN depuis 125 ans. Nouméa : SLN, 2005. Et site remue.net.
« Un Souffle si doux », in Sillages d’Océanie 2007. Nouméa : revue de l’AENC. Et site remue.net.
« Prémices », in Sillages d’Océanie 2009. Nouméa : revue de l’AENC.
« L'Odeur des sorghos », in revue Épisodes n° 2. Nouméa, octobre 2009.
« Trois fragments d'épiphanie », in Au nom de la fragilité : des mots d'écrivains. Paris: Érès, 2009.
SLN, hier, aujourd'hui, demain. Trente portraits de salariés de la Société le nickel, textes d'Anne Bihan, photographies de David Becker. Nouméa : Société le Nickel, 2005.
Pour en savoir plus : www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/bihan.html

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Nuit du Livre 2010 : Denis Pourawa

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

pourawa Eric Dell'erba
Copyright Eric Dell'Erba 
  DENIS POURAWA

Né à Nouméa en 1974, Denis Pourawa est originaire de la tribu de Mérénémé. Il grandit à Canala, sur la côte Est de la Nouvelle-Calédonie. Il a dix ans en 1984, lorsqu’a lieu la tragédie de Hienghène où dix militants kanak de la cause indépendantiste sont tués. Il en a 15 lorsque les leaders indépendantistes Jean-Marie Tjibaou et Yeiwéné Yeiwéné sont assassinés par un des leurs lors des cérémonies de levée de deuil de l’attaque de la grotte d’Ouvéa.
Cette période de graves tensions, pudiquement nommée les Evénements, le marque profondément. Il n’achève pas sa scolarité, mais s’investit dans la vie culturelle et militante, et fait une incursion dans le journalisme pour la revue culturelle Mwà Véé, publiée par le centre culturel Tjibaou. Très tôt surtout, il perçoit que l’écriture sera son chemin d’expression et d’exploration du monde, de son identité, des risques et des enjeux de la rencontre avec l’autre.
En 2003, après une suite de rencontres intenses autour du livre, toujours sous l’égide du centre culturel Tjibaou et avec la complicité de l’illustrateur Eric Mouchonnière, il réinvestit l’un des mythes fondateurs kanak en écrivant un album jeunesse bilingue, Téâ Kanaké, l’homme aux cinq vies. Puis en 2006, sa poésie entre en résonance avec les photographies de l’artiste Tokiko, consacrées aux mots, dessins, graffitis laissés sur les murs de maisons et d’immeubles marqués pour beaucoup par les Evénements. Ce sera Entre voir : les mots des murs.
Depuis début 2009, Denis Pourawa est en résidence en France. Il y approfondit son engagement littéraire, tout en explorant avec avidité les arts et les littératures qui s’offrent à lui au fil des rencontres. Il a dans ce contexte écrit La Tarodière, recueil de poésie que viennent de publier les éditions Vents d’ailleurs. Il est membre par ailleurs de l’Association des écrivains de la Nouvelle-Calédonie (AENC).
Principales oeuvres publiées :
Entre voir : les mots des murs. Photographies de Tokiko. Nouméa: L'Herbier de Feu/Grain de sable, 2006.
La Tarodière. Nouméa: Éditions Vents d’ailleurs, 2010.
Téâ Kanaké, l’homme aux cinq vies. Illustrations d’Eric Mouchonnière. Nouméa : ADCK – Centre culturel Tjibaou/Grain de sable, 2003.
Pour en savoir plus : www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/pourawa.html
    

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

Nuit du Livre 2010 : escale en Nouvelle-Calédonie

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

affiche nuit du livre 2010

La 15e édition de la Nuit de Livre vous invite à vous aventurer la tête en bas, vers les littératures d’un archipel aux antipodes de la Cité du livre : la Nouvelle-Calédonie.
La rencontre inattendue entre un poète kanak, Denis Pourawa, et quelques libraires de Bécherel est à l’origine de ce projet qui fut par la suite proposé par le Comité de Concertation de Bécherel à l’Association des Ecrivains de Nouvelle-Calédonie et à "Lire un pays".
Puis ce sont au fil des mois bien des correspondances qui s’avouent entre Bretagne et Océanie, conduisant tout naturellement à mettre sur pied une première escale Pacifique à l’occasion de la Nuit du livre 2010.
Trois auteurs de l’Association des écrivains de la Nouvelle-Calédonie seront ainsi accueillis à Bécherel le week-end des 7 et 8 août : Denis Pourawa (voir biographie), Catherine C. Laurent (voir biographie), et Anne Bihan (voir biographie).
Natif de l’île pour l’un, habitantes et profondément habitées par elle depuis plusieurs décennies pour les secondes, ils proposeront des lectures et des temps de débat et d’échanges au public de la Nuit du Livre.
Rendez-vous donc aux rivages des Lettres du Pacifique Sud sous la lune bécherellaise !  

Publié dans Les événements

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>