Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Abraxas autour des Pierres/Le gâteau au thé vert et à la rose

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Abraxas autour des Pierres/Le gâteau au thé vert et à la rose

Votre espace, quelques mots ?
Abraxas-Libris autour des Pierres, c’est un lieu un peu magique où s’opère une alchimie secrète entre les livres et les minéraux. La librairie généraliste propose des thèmes variés : littérature, spiritualité, bien-être, nature, enfantina, art, mais aussi gastronomie. L’ambiance se prête volontiers à la flânerie entre bijoux originaux, livres pour petits et grands, objets artisanaux. L’accueil souriant, la chaleur des livres, les ondes apaisantes des pierres : un voyage spirituel dans un lieu pourtant bien terrestre, du mardi au dimanche.

Le thème de la fête du livre 2015 est : "Les mots à la bouche ; littérature et gastronomie."
Livres et bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

La littérature et la gastronomie sont deux arts de vivre qui ont le même but : surprendre et procurer du plaisir. Dans les deux cas, on nous raconte une histoire, on nous incite à faire un voyage, à se dépayser. C’est une affaire de gourmandise ! On dévore un livre comme on dévore un bon petit plat, on aime être surpris, et quand c’est bon, on n’est jamais repus, on en demande encore ! L’association de ces deux arts fait un peu penser à un dimanche idéal : un temps pour soi, une promenade intérieure, mais aussi l’idée du partage autour d’un bon repas, de l’échange autour d’un bon livre.

Votre recette ?
C'est une recette que je pourrais dédier à une amie. C'est un gâteau de "nanas", une douceur à partager entre ami(e)s accompagnée d'un thé, de bons mots et de sourires, un mélange de tout ce que j'aime.

Abraxas autour des Pierres/Le gâteau au thé vert et à la rose

La recette du gâteau au thé vert et à la rose

Pour le gâteau
• 125 g d'amandes en poudre
• 2 cuillères à café de thé vert réduit en poudre (ou thé vert matcha, thé noir earl grey...)
• 40 g de farine
• 40 g de maizena
• 1 cuillère à café de levure chimique
• 4 blancs d'oeufs
• 70 g de sucre
• 100 g de beurre
• confiture de framboise
Pour le glaçage
• 200 g de sucre glace
• 1 blanc d’oeuf
• quelques cuillères à café d'eau florale de rose
Mélanger les amandes en poudre, le thé, la farine, la Maïzena et la levure.
Fouetter les blancs d'oeufs en neige jusqu'à ce qu'ils soient fermes.
Fouetter le beurre fondu avec le sucre dans un saladier, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter délicatement les blancs en neige et le mélange amandes et farine.
Verser la pâte dans un moule.
Faire préchauffer le four à 200 °C (thermostat 6), glisser le gâteau au four et baisser la température à 150 °C (thermostat 4), laisser cuire 50 minutes. A la sortie du four, laisser le refroidir avant de le démouler.
Couper le gâteau en deux, le garnir de confiture et le refermer.
Enfin, napper généreusement avec le glaçage à la rose.
Bon appétit !

Retrouvez Abraxas autour des Pierres en cliquant ici

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Restaurant La Part des Anges/Gâteau à la banane & au rhum

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

France et Olivier Chiffoleau

France et Olivier Chiffoleau

La Part des Anges (Bistrot créole), en quelques mots ?
Notre chefe de cuisine, France Aimée, manie les épices, marie les saveurs, dans la tradition gastronomique créole. Une cuisine saine, colorée, gourmande, goûtée et métissée, élaborée avec des produits frais, de préférence locaux.  Un cadre chaleureux,  une sélection de vins de producteurs, des punchs et rhums arrangés faits maison, une playliste variée... Nous nous faisons plaisir et le faisons partager au mieux, dans la bonne humeur.

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "Les mots à la bouche".
Les livres et les bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

Je suis gourmand de livres, de bonne chère, de bons mots ! 
Livres et gastronomie sont indissociables. 
Pour autant nous avons choisi de ne pas avoir de livres au restaurant, afin que nos visiteurs puissent faire une pause... dans leur course aux livres !

Votre recette ?
Elle fait appel aux 3 principales ressources agricoles des Antilles : la banane, le sucre et le rhum.

Photo : http://cuisinedegaelle.canalblog.com/

Photo : http://cuisinedegaelle.canalblog.com/

La recette du gâteau à la banane & au rhum

Ingrédients :
- 3 bananes mûres
- 3 oeufs
- 250 g de sucre de canne 
- 200 g de beurre
- 3 c.à s. de rhum (agricole de Guadeloupe, c'est mieux)
- 1 sachet de levure
- 250 g de farine
- 1 gousse de vanille

Préparation :
Peler les bananes et les écraser finement à la fourchette dans une assiette. Dans un bol, tourner le beurre ramolli avec le sucre et la vanille coupée en petits tronçons. Lorsque le sucre est presque fondu, ajouter les oeufs préalablement battus. Incorporer ensuite alternativement la moitié de la farine, les bananes, le reste farine puis la levure, mélanger.
Arroser au rhum et travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle s'allège et que le sucre soit dissout. Préparer un caramel pour couvrir le fond du moule au fond duquel aura été disposée une feuille de papier sulfurisé. Ajouter la préparation. Cuire à four moyen durant 50 à 65 minutes.

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Librairie Le Donjon noir/Le poisson à la tahitienne

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Bernard Daudibon

Bernard Daudibon

Votre librairie, en quelques mots ?
Bouquiniste à Rennes depuis 20 ans, d'abord en boutique puis en itinérant, je viens de m'installer à Bécherel. Depuis novembre dernier, j'ai investi l'étage de la Librairie du Donjon, tenue par Erwan Guérin. Je l'ai appelé le Donjon Noir parce que ça sonne mieux que le Donjon Etage. Je propose quelques milliers de livres de littérature, philosophie, histoire, sciences humaines et sociales, beaux-arts... Rien d'exceptionnel mais il y a moyen de fouiner.

Le thème de notre fête du Livre est "Les mots à la bouche".
Livres et bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

(...)

Votre recette ?
On m'a demandé une recette de cuisine. Né en Polynésie, je vous propose la recette du poisson cru à la tahitienne. A déguster avec les mains en lisant Taïpi (Typee) de Melville et Voyage aux iles du Grand Océan de Moerenhout.

 

Photo : http://www.forums.supertoinette.com/

Photo : http://www.forums.supertoinette.com/

Recette du poisson à la tahitienne

Pêchez une bonite. Ou achetez quatre grosses darnes de thon rouge chez le poissonnier du coin, le thon blanc fait l'affaire. Coupez le poisson en dés grossiers.
Prélevez un seau d'eau du lagon. A défaut, délayer du sel de Guérande dans un litre d'eau de source. Y tremper le poisson deux bonnes heures.
Cassez en deux une noix de coco de Raiatea en tapotant le long de son équateur avec le côté non tranchant d'une lame de gros couteau. Prélevez le coprah (la chair blanche) avec un couteau pointu. Râpez le coprah et placez-le dans un linge fin que vous tordrez pour récupérer le lait de coco. A défaut, achetez-le tout fait dans un magasin Tang frères.
Pressez trois citrons de Tahaa ou quatre citrons verts du supermarché.
Coupez-en dés quatre tomates et trois oignons, en lamelles deux carottes.
Prenez vos dés de poisson à l'aide d'une écumoire et plongez-les dans le jus des citrons pendant une dizaine de minutes en remuant fréquemment. Il faut que toutes les faces des dés blanchissent.
Laissez égoutter et rincez à l'eau claire.
Mélangez poisson, oignons, tomates et carottes. Mouillez avec le lait de coco.
Conservez au frigo deux heures avant de servir, en ajoutant à convenance du piment moulu, d'Espelette, c'est pas mal.



 

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

L'atelier-galerie Suivre les Toiles/Le tajine de poulet aux olives

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Alain et Véronique Auregan

Alain et Véronique Auregan

Votre atelier, en quelques mots ?
Nous y présentons nos réalisations les plus récentes.
Pour Alain Aurégan : peinture à l'huile, sur le thème d'Eden et Gehenne, ainsi que son dernier livre !
Pour Véronique Aurégan-Poulain : acrylique sur papier, un monde coloré, onirique dans l'esprit des miniatures persanes.

Le thème de la Fête du Livre est "Les mots à la bouche".
Livres et bons petits plats, ce que évoque-t-il pour vous ?

On adore les bons petits plats à partager entre amis. Pour les livres, on préfère les romans, les livres sur l'art, la philosophie et la poésie. Nous ne sommes pas des grands cuisiniers, mais on se débrouille. Grande famille oblige !

Votre recette préférée ?
J'aime le Maroc et cette recette est facile à faire et délicieuse, parfaite pour partager avec la famille ou les amis.

      

Photo : http://www.lesjoyauxdesherazade.com/

Photo : http://www.lesjoyauxdesherazade.com/

Recette du tajine de poulet aux olives :

La veille, préparer la marinade en mélangeant 20 cl d'huile d'olive, 1 c.à s. de paprika doux, 1 c.à s de curcuma, 1 pincée de piment de Cayenne, du sel et du poivre. Y faire mariner 4 cuisses de poulet (ou des blancs) au frais, toute la nuit.
Le lendemain, faire dorer dans un plat à tajine (ou une cocotte) les morceaux de poulet avec la marinade.
Ajouter
  5 oignons émincés et  2 gousses d'ail hachées menu. Laisser dorer les oignons, ajouter 4 tomates  épépinées et concassées, ainsi que 8 pommes de terre coupées en 4. Incorporer 1 pincée de safran.
Laisser mijoter 10 min à feu doux.

Ajouter un bouquet de coriandre ciselé, 4 poignées d'olives violettes et vertes entières, ainsi que 6 citrons confits coupés en 4.
Laisser sur le feu le temps de réchauffer olives et citrons. Servez chaud.

C'est facile et délicieux ! Chez nous, tout le monde adore !

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Librairie Sedon/Le chou farci

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Didier Sedon

Didier Sedon

Votre librairie en quelques mots ? 
Mon antre ! Plus que libraire, je souhaite être marchand de curiosités. J'essaye de dénicher des livres, des papiers, des documents sur des thèmes que l’on ne s’attend pas à trouver au même endroit, comme, par exemple, les marionnettes à gaine et la Révolution russe. Mon but : que l'on se dise : "Improbable… et pas impossible chez Didier Sedon."

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "Les mots à la bouche".
Les livres et les bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

Les livres de cuisine sont comme les dictionnaires. On cherche une recette comme l'on cherche l'orthographe d'un mot, et puis on voit un autre mot, une autre recette, et l'on s'arrête et on lit, et on tourne les pages et l'on saute des desserts aux entrées, comme d'une définition à une carte, et une heure plus tard, on est toujours dans le bouquin et on a oublié sa recherche initiale.

Votre recette ?
Le chou farci ! C'est un plat convivial, goûteux, pas trop cher et fait pour être partagé. Il s'accommode de l'imagination et de la compétence du cuistot : cinquante choux farcis, cinquante recettes différentes ! Voici la mienne :

Photo : http://overcookee.com/

Photo : http://overcookee.com/

La recette du chou farci

Je prends un chou blanc. Je le lave, le fais blanchir dix minutes à l'eau salée bouillante, l'égoutte et le réserve pour qu'il refroidisse.
Pour la farce, je mélange les viandes - c'est plus goûteux - : du porc, auquel j'ajoute selon l'humeur et ce que j'a : du bœuf cuit, un restant de lapin ou de poulet, une escalope de veau… Bref, plus c’est varié, meilleur c'est. 
Puis je hache menu viandes, oignons, ail, persil, piments ou encore champignons, châtaignes et autres légumes selon l’humeur et la richesse du garde-manger. J’y ajoute des épices (herbes de Provence, coriandre, etc.).
Je lie la farce avec un jaune d'œuf. Si j’ai le temps, je laisse reposer deux heures au frigo. Lorsque je veux faire "riche", je la fais revenir à la poêle et la flambe au cognac. 
Je prends chaque feuille du chou. J’y étale de la farce, la replie soigneusement et l’attache avec de la ficelle de cuisine. Je ne me sers pas du cœur que je trouve un peu trop farineux (certains le hachent et le joignent à la farce). 
Dans le fond d'une cocotte, que je graisse légèrement et fais chauffer doucement, je dispose des couennes et du lard fumé, des rondelles d'oignons et de carottes, une feuille de laurier. Je place les feuilles roulées sur ce lit, arrose de vin blanc (ni trop, ni trop peu) et de bouillon si nécessaire. Je laisse mijoter durant une bonne heure (plus ça cuit, meilleur c'est).

Retrouvez la librairie Sedon en cliquant ici

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Atelier-galerie de Pépito/Les oeufs brouillés

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Pépito

Pépito

Votre atelier, en quelques mots ?
J'y réalise mes peintures et linogravures. Je peins principalement des vaches carrées..., sur support toile ou ardoise. Accessoirement, je dessine de la BD.

Le thème de notre fête du Livre est "Les mots à la bouche".
Livres et bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

Les plaisirs du partage ! Quand un livre a plu, on le fait passer, tout comme une recette. Et il n'y a rien de plus triste que de manger seul !

Votre recette ?
Souvenir d'enfance... les œufs brouillés. Proust avait ses madeleines…J'ai choisi cette recette car c'est la première que j'ai apprise de ma mère ; j'avais 5/6 ans, nous vivions à Dakar (Sénégal) à l'époque, et ce plat a gardé pour moi le goût de l'enfance.
 

Photo : http://mitsu.canalblog.com/

Photo : http://mitsu.canalblog.com/


Recette des oeufs brouillés

Temps Préparation: 5 min
Cuisson: 5 min

Pour 2 personnes : 
- 6 oeufs
- 10 g de beurre ou 1 cuillerée d'huile d'olive
- Sel, poivre
- 2 cuillerées à café de crème fraîche

Dans une petite poêle à fond épais, faire fondre le beurre doucement, puis casser les œufs un à un dans la matière grasse et mélanger sans arrêt à la spatule. Tout en remuant, saler et poivrer. 
Ramener vers le centre les oeufs qui coagulent sur le côté ou sur le fond, à feu très doux jusqu'à obtenir une consistance crémeuse et homogène.
Incorporer la crème et servir de suite.

Bon appétit !

Accompagné de coquillettes au saumon ou aux lardons et crème fraîche, c'est un délice !
Il existe une variante pour la cuisson : casser les oeufs un à un dans un saladier. Saler, poivrer. Les battre à la fourchette, puis ajouter les oeufs battus dans la poêle chaude et mélanger sans arrêt à la spatule, à feu très doux jusqu'à obtenir une consistance crémeuse et homogène
Si vous n'avez pas de crème fraîche, vous pouvez la remplacer par un peu de lait, 
la texture sera moins onctueuse…

Retrouvez l'atelier-galerie de Pépito en cliquant ici

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Le restaurant "La Crêpe bouquine"/Le tiramisu aux fraises

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Frédéric et Catherine Charpentier

Frédéric et Catherine Charpentier

Votre restaurant en quelques mots ?
​Nous avons repris la Crêpe Bouquine le 1er juillet 2014. Nous sommes avant tout une crêperie, mais cuisinons également des plats du jour et des plats type "snacks" (hamburger maison,  etc.) Depuis quelques mois, nous vous proposons également nos pizzas, à emporter ou à consommer sur place.
Par ailleurs et aussi souvent que possible, nous accueillons des musiciens de tous horizons : musique celtique, harpe classique, chants de marins, pour une soirée chaleureuse et animée !

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "Les mots à la bouche".
Livres et bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

Nous n'avons plus le temps de lire... Mais installés au coeur de la cité du Livre, nous avons tenu à faire un clin d'oeil à nos clients amateurs de livres, en baptisant chaque pizza du nom d'une librairie ou d'un atelier d'art.

Votre recette ?
Nous sommes très "sucré". En été, ce dessert passe très bien et est fortement apprécié à la maison.

 

Photo : http://www.speedrecette.com/

Photo : http://www.speedrecette.com/

La recette du tiramisu aux fraises

Ingrédients pour 6 personnes :

- 600 g de fraises
- 200 g de mascarpone
- 2 oeufs
- 18 biscuits de Reims
- 50 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- de la crême fraîche
- 3 c.à s. de liqueur de fraise

Emincer les fraises et les faire macérer dans la liqueur.
Casser les oeufs et séparer les blancs des jaunes.
Battre les farine avec le sucre, le mascarponte et le sucre vanillé.
Fouetter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation au mascarpone.
Dans de jolis verres, déposer une couche de biscuits de Reims, une couche de crême, puis les fraises.
Réserver 3 heures au frais avant de servir.

Retrouver la Crêpe Bouquine en cliquant ici

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

Librairie L'Inattendue/La tartine avec de tout petits riens

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Plilippe Durand

Plilippe Durand

Votre librairie en quelques mots ?
Nous avons voulu créer un lieu semblable à un roman de la gourmande Colette : chaleureux, généreux, inimitable et forcément inattendu, coquet, émouvant et drôle, impertinent et délicat. Un lieu que nos hôtes quittent avec le sourire aux lèvres à défaut d'un livre dans les mains.

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "Les mots à la bouche".
Les livres et les bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

Aucun mot n'égale la dégustation d'un mets. Néanmoins, les anciens livres de recettes sont des bijoux littéraires dont la qualité stylistique vaut d'être savourée. A dévorer sans modération.

Votre recette ?
Une recette express qui vient conclure une journée de travail à la boutique, quand le courage nous manque de passer des heures devant les fourneaux.

Retrouvez la librairie L'Inattendue en cliquant ici

Photo http://grazou007.unblog.fr/

Photo http://grazou007.unblog.fr/

La recette de la tartine avec de tout petits riens

Ingrédients : une farine, la plus basique qui soit, et un frigo presque vide.
Préparer une pâte à pain avec simplement de la farine et de l'eau : elle doit être légèrement sèche et sableuse. L'étaler dans un moule à tarte.
Cuire à chaleur tournante 15 minutes à 200 °C. Le pain est cuit lorsque les narines frétillent et que la croûte "mordore".
Ouvrir le frigo, pour y trouver un reste de beurre, de fromage ou de confiture de mûres préparée par sa tendre maman.
A déguster avec le pain chaud brûlant, sans faim, sans fin, sans retenue.

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

La maison d'hôtes Le tilleul/Le hachis parmentier

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Paulette Spagnol

Paulette Spagnol

Votre chambre d'hôtes en quelques mots ?
Elle se situe au cœur du village du livre, dans un parc, avec vue panoramique, pour des nuits calmes. Un petit déjeuner amélioré (gâteau breton ou crêpes, jus de fruit frais, pains, viennoiserie, etc.) est servi le matin, à prendre au salon ou sur la terrasse selon la saison.

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "les mots à la bouche".
Livres et bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?
On déguste un plat et on dévore un livre, et vice versa !

Votre recette ?
C'est tout simplement le plat préféré de la famille !

La maison d'hôtes Le tilleul/Le hachis parmentier

Recette du hachis parmentier

Faire cuire dans de l'eau parfumée avec du thym et du laurier, 1 morceau de jarret de boeuf.
Quand le morceau de viande est froid, le hâcher (pas trop menu) et le mélanger avec deux beaux oignons.
Faire cuire des pommes de terre et réaliser une purée en ajoutant aux pommes de terre préalablement écrasées à la fourchette, du lait, du beurre et un jaune d'oeuf.
Faire revenir la viande et les oignons dans une poéle imbibée d'huile d'olive.
Dans un plat allant au four, mettre en couche la purée, la viande, la purée.
Sur le dessus de la purée, faire un dessin avec une fourchette.
Enfourner une vingtaine de minutes : le dessus doit être bien doré.

Retrouvez la maison d'hôtes Le Tilleul en cliquant ici​

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

La librairie La Chouette/La friture de lançons

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Laurent Raval

Laurent Raval

Votre librairie en quelques mots ?
On pourra y trouver aussi bien quelques ouvrages de cuisine un peu pointus que des livres modernes illustrés, des livres anciens et du vieux papier, des livres d'art, d'ethnologie et des récits de voyage. Elle est ouverte 7 jours sur 7. 

Le thème de notre fête du Livre 2015 est : "Les mots à la bouche".
Les livres et les bons petits plats, que cela évoque-t-il pour vous ?

La cuisine, c'est comme l'amour : c'est aussi de la littérature !

Votre recette ?
La Chouette vous propose une recette facile à réaliser pour un petit apéro original et convivial : la friture de lançons. 

Photo : http://cuisinerebelle.canalblog.com/

Photo : http://cuisinerebelle.canalblog.com/

La recette de la friture de lançons

Pour 4 personnes
Emmenez quelques enfants en bord de mer une heure et demie avant la marée basse et faites-les racler et retourner le sable avec bêche, binette, râteau. Sélectionnez les plus vifs d'entre eux afin de leur faire attraper au vol à peu près 600 g de lançons.
Une fois rentrés à la maison, passez les lançons sous l'eau courante, coupez-leur la tête (ainsi que les nageoires et la queue pour les plus gros), appuyez-leur sur le ventre avec le pouce en remontant de l'anus à la base de leur tête coupée afin de les vider de leurs entrailles.
Après les avoir bien essuyés avec un torchon ou de l'essuie-tout, disposez-les dans un grand plat tout plat et roulez-les bien dans la farine.
Faites bouillir 2 litres d'huile dans une friteuse ou un fait-tout, puis lancez les lançons dans l'huile bien bouillante.
Remuez de temps à autre la friture avec un ustensile en bois afin que les poissons ne se collent pas entre eux.
Une fois les lançons bien dorés et croustillants à souhait, égouttez-les rapidement à la passoire ou grâce au panier de la friteuse puis plongez-les dans un saladier. Salez les lançons généreusement, ajoutez une pointe de citron sur l'ensemble.
Servez bien chaud avec un muscadet ou un riesling bien frais.

Retrouvez la librairie La chouette en cliquant ici

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>