Benoît Guérin, le Crieur de Rudru

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

Les criées :
Samedi 3 avril, 12 heures : cri d'inauguration - 14 heures : criée de rue - 20 h 30 : criée sous chapiteau.
Dimanche 4 avril : 14 heures : criée de rue - 20h30 : criée sous chapiteau
Lndi 5 avril  : 14 heures : criée de rue - 17 heures : criée de la fin

Spectacle "Paroles publiques", dimanche 4 avril, 16 heures (sous le chapiteau, place de la Mairie)
 

unnamed

Comédien relié au collectif de L’élaboratoire à Rennes, Benoît Guérin explore la  théâtralité de l’écriture avec ce personnage dans la plus pure tradition du crieur de rue.

« En tant que crieur de rue, tout ce qui m’intéresse, c’est ce qui rend le poil dru…amour, colère, politique... »

« Ecrivez, écrivez, tout va être colporté ! »

Le Crieur proposera une création inédite dimanche à 16 heures : Paroles publiques, un spectacle de rue lui permettant de nous faire partager des paroles collectées et théâtralisées pour la Fête du Livre.

Lors des criées de rue ou sous chapiteau, le crieur propose au public de participer : Vous avez des choses à dire, à écrire, un coup de gueule, un cri d’amour ou une annonce à faire passer ? Alors faites-le crier à la Fête du Livre de Bécherel.
Le principe est simple : chaque jour, déposez vos messages dans la boîte du Crieur de Rudru et assistez, petits et grands, aux criées/spectacles de part et d’autre du festival... car "Tout ce qui est écrit est crié, tout ce qui était cri est écrit".

Commenter cet article