Redécouvrir : "Les Coquillages de M. Chabre" d'Emile Zola

Publié le par Les Professionnels du Livre de Bécherel

 


Découvrez Bécherel, la cité du livre située entre Rennes et St-Malo et regroupant 15 librairies de livres anciens et d'occasion ! Ouverte toute l'année. 
www.becherel-autour-du-livre.com





price 334Editions Joca Séria, 1994, collection balnéaire.


 
Résumé : "Le grand chagrin de M. Chabre était de ne pas avoir d'enfant"...
Ainsi commence le récit. M. Chabre, âgé de quarante-cinq ans et riche négociant à la retraite, est marié à Estelle, une grande et belle fille de 22 ans. Afin de remédier à sa stérilité, ce mal qui le ronge, son médecin  lui prescrit de manger des moules, beaucoup de crabes, uniquement des coquillages. Le couple part en bordure de mer et s'arrête au joli port de Piriac en Bretagne, situé en Loire-Atlantique. C'est ici que l'histoire va vraiment commencer...
Le contexte : "Zola ne lâche pas tout à fait l'écriture romanesque mais délaissant le noir pour le bleu ciel,  rédige une nouvelle dont les péripéties suivent l'itinéraire de ses vacances." Selon les éditeurs de cet ouvrage.

Mon passage préféré : "... et, derrière, la haute mer s'étendait sous la lumière dorée de six heures, d'un bleu de roi pailleté d'or. Une petite voile, très loin, entre deux piliers, mettait une tâche d'un blanc éclatant, comme une aile de mouette rasant l'eau. Du ciel pâle, la sérénité prochaine du crépuscule tombait déja."
Mon avis : cette comédie grinçante pleine d'humour et d'accents poétiques, révèle un auteur peu connu sous cet angle-là. Le chef de file de l'école naturaliste plante ici un décor balnéaire somptueux où la poésie s'impose tout en finesse.

Anecdote : le premier titre en russe choisi pour ce récit : "Bains de mer en France". 

 

Par La Librairie arc-en-ciel


Mon avis : cette comédie grinçante pleine d'humour et d'accents poétiques, révèle un auteur peu connu sous cet angle-là. Le chef de file de l'école naturaliste plante ici un décor balnéaire somptueux où la poésie s'impose tout en finesse.

Anecdote : le premier titre en russe choisi pour ce récit : "Bains de mer en France".

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

salutalert('.')zq 11/10/2015 17:27

q

gderfetj 29/11/2015 12:04

salut

salut 11/10/2015 17:27

s

gderfetj 29/11/2015 12:04

allo

salut 11/10/2015 17:27

alert('.')

alert('.') 11/10/2015 17:26

bonjour

salut 11/10/2015 17:25

salut